Les Chinois, bientôt la plus grande nation chrétienne ?

Les Chinois ont de fortes chances de devenir « la plus grande nation chrétienne du monde » dans 15 ans ! Le nombre de chrétiens grandit régulièrement et en 2030 le pays peut compter davantage de chrétiens pratiquants que l’Amérique.

Une étude récente démontre que les requêtes « congrégation chrétienne » et « Jésus » sont plus souvent tapées dans le moteur de recherche que « le parti communiste » et « Xi Jinping » (pourtant le président de la République populaire de Chine).

Les églises de maison sont très dynamiques et elles commencent à envoyer des missionnaires à l’étranger, notamment en Corée du Nord.

Le Parti communiste est désemparé face à cette croissance du christianisme. Un responsable d’église compare le rapport entre le peuple chinois et le Parti au rapport enfant-parent. « C’est comme si l’enfant avait grandi et tout d’un coup, les parents ne savaient plus comment lui parler… »

Certains fonctionnaires expliquent que les chrétiens peuvent combler le vide que le gouvernement n’a pas su remplir. « Le christianisme est le remède à la crise morale qui gagne du terrain en Chine. Ici, l’argent est devenu roi à la place du communisme. »

Une église surveillée et bâillonnée

L’église de Liushi est une congrégation de 2’600 membres. Elle fait partie du réseau des églises officielles, approuvées et contrôlées par l’État.

Située à 320 km au sud de Shanghai, dans la province du Zhejiang, cette église a une longue histoire. Fondée en 1886 par un missionnaire de Yorkshire, Angleterre, elle a évangélisé les villages tout autour. À la fin des années 1950, la région est devenue cible de la campagne antichrétienne de Mao et l’église a dû fermer. En 1978, elle a rouvert ses portes. Aujourd’hui, elle compte 70 baptêmes par an selon Mme Shi Xiaoli, son pasteur de 27 ans.

Un responsable d’église de maison livre ce témoignage :

« Les chrétiens pratiquants sont observés par les autorités, et les prédicateurs sont régulièrement contrôlés dans le but de s’assurer que leurs prédications sont politiquement correctes. Dans l’église de Liushi, une caméra est installée au plafond juste en face du pupitre du pasteur. »

« Ils veulent que le pasteur prêche de manière communiste, et que les chrétiens pratiquent leur foi en accord avec les enseignements communistes. C’est pourquoi certains passages de la Bible sont à éviter, considérés comme révolutionnaires… Par exemple, dans le livre de Daniel, on trouve un passage très subversif où les amis de Daniel refusent d’obéir le roi parce qu’il est plus important pour eux de suivre leur Dieu. »

(Traduit de The Telegraph, un quotidien grand format britannique, paru en avril 2014)

Mots-clés :

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square